Die in the Vortex

Brain Famine

31/07/2022

Autoproduction

J’étais prêt à lancer une recherche pour personne disparue, à monter une cagnotte sur une plateforme participative, tant je m’inquiétais du (très long) silence entourant les BRAIN FAMINE depuis 2015. A cette époque, je chroniquais déjà leur premier long, Exploding Paranoid Universe, dont je disais le plus grand bien sans savoir qu’il allait être le premier et dernier témoignage pendant de longues années. Et au moment même où je commençais à remplir les formulaires, voilà que le groupe ressurgit de nulle part pour nous rassurer sur son sort, en lâchant enfin une suite valable à son histoire.

Die in the Vortex

Est-ce ce qui s’est passé pour ces originaires de Weymouth, Massachusetts ? Se sont-ils perdus dans le vortex comme Néo s’est engouffré dans la matrice ? Aucune idée, mais ce qui rassure encore plus, c’est l’état de forme affiché par ces lascars qui n’ont en rien oublié comme mélanger Death, Grind et Mathcore.

John Gillis (batterie), Matt O’Rourke (guitare), Chris Leamy (guitare/basse/chant) et Patrick Rennick (chant) se sont donc retrouvés en 2016 pour discuter de l’avenir du groupe, avant de revenir encore plus fort et violent histoire de nous mettre un taquet digne de leur réputation. En autoproduction, les BRAIN FAMINE assument toujours leur statut d’outsiders Noisy, avec huit morceaux pour moins de vingt-cinq minutes de réflexes conditionnés. Des réflexes qui ne datent pas d’hier, et qui remontent aux petits coups de marteau portés sur les genoux du NAPALM des années 90/2000.

Le parallèle entre Shane et les siens et « Caustic Dimension » est à ce pont troublant qu’on pourrait penser à un inédit des années ultra Crust de ND, avec un jeu de batterie comparable à celui de Danny Herrera, et une guitare calée sur la ligne du parti de Mitch Harris. Mais peut-on se plaindre que nos marsouins préférés aient encore une fois choisi les idoles les plus haut-placées pour se démarquer ? Certainement pas, d’autant que l’influence de NAPALM se noie dans l’étang des références, en percutant BOTCH, THE KILL, DEATHBOUND, et en déclenchant une vague de contentement proportionnelle à un tsunami d’amour sur une côte d’admiration.

Violent évidemment, mais précis comme du BRUTAL TRUTH de fête foraine, Die in the Vortex est un Luna Park aux attractions à sensations, de celles dont on ressort la tête à l’envers et l’estomac monté sur vérins. Entre Crust, Grind, Death et Mathcore, la danse est proche de la gigue sous acides, et le ressenti au moins équivalent au désert de la mort en pleine canicule. Sec comme un coup de tric, le coup porté par cet album laisse des séquelles graves sur la santé mentale, toute tourneboulée, qui ne parvient plus à faire la différence entre le fantasme SM et la réalité plus sage.

Effets sonores, trouvailles rythmiques diaboliques, chant renouvelé mais toujours aussi féroce, pour une gigue dansée à fond la caisse. BRAIN FAMINE est toujours un cador du genre malgré les long hiatus imposés, et ce nouvel effort vient à point nommé replacer leur nom sur les lèvres les plus influenceuses. Aussi bon que ne l’était Exploding Paranoid Universe, et même meilleur, Die in the Vortex utilise toutes les possibilités de l’extrême pour jouer avec les limites tout en restant abordable et même ludique (« Inanivore », hymne entonné par les CARCASS et OLD).

L’excellence donc, indispensable avec une disparition inquiétante, une énorme basse grave qui vrombit, des breaks en veux-tu en voilà, une section rythmique ineffable de vélocité et de précision, des guitares déchainées et affamées, et un chanteur qui sait utiliser tous les timbres pour rendre l’écoute encore plus intense. On notera de fait quelques soli très propres, et une envie de remonter aux origines du Death/Grind pour retrouver ce plaisir d’une violence saine, mais socialement responsable. Ce qui nous donne un paquet d’hymnes à croquer à l’heure de l’apéritif, des déferlements de haine concentrée (« Descended From Phantoms », Math/Grind du plus bel effet), et quelques réflexions plus posées mais pas moins concentrées (« Endless March »).

Autrement dit, la perfection dans le genre, avec un nombre de plans totalement hallucinant, et un résultat qui reste en mémoire des heures après écoutes, multiples bien sûr, l’addiction étant totale dès la première injection. Alors, non seulement j’ai gagné du temps administratif et de l’argent collectif, mais les BRAIN FAMINE m’ont même récompensé de ma fidélité en sortant un album incroyablement fou et mature à la fois. Par contre, je tiens à les prévenir que la prochaine fois, je n’attendrai pas sept ans pour m’affoler. Les voilà prévenus. 

  

         

Titres de l’album :

01. Caustic Dimension

02. Die in the Vortex

03. Resign to Bathophobia

04. Accelerated Devolution

05. Inanivore

06. Descended From Phantoms

07. Endless March

08. Led by the Neck


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 17/08/2022 à 16:58
85 %    72

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

MALEMORT: les fantômes d'Hérouville.

mortne2001 27/09/2022

Interview

Obscura + Persefone + Disillusion

RBD 26/09/2022

Live Report

Voyage au centre de la scène : CARDIAC CEASE

Jus de cadavre 25/09/2022

Vidéos

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 4

mortne2001 04/09/2022

La cave

MOTOCULTOR 2022 / XIII édition

Jus de cadavre 30/08/2022

Live Report

Obscene Extreme 2022

Mold_Putrefaction 16/08/2022

Live Report

J'irai Mosher chez vous ! Episode 4 : Seattle

Jus de cadavre 12/08/2022

J\'irai mosher chez vous
Concerts à 7 jours
The Vintage Caravan + Volcanova 08/10 : Espace Solana, Chalons-en-champagne (51)
Cult Of Luna + Caspian + Holy Fawn 11/10 : Stereolux, Nantes (44)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
senior canardo

cool ! je connais maintenant 2 groupes Bulgares ! pour ceux qui connaissent pas, ya Terravore qui fait du bon thrash ;)

06/10/2022, 10:49

NecroKosmos

Le seul intérêt de ce concert, c'est la première partie. RAVEN : un groupe fantastique sous-estimé.

06/10/2022, 05:51

Satan

C'est terrible... Et puis, quel groupe d'exception, ça me fait mal au cœur pour eux.

05/10/2022, 21:22

Arioch91

Un concept album sur un écrit de Lovecraft ? Ok je prend direct !

05/10/2022, 20:41

VonDerKrieg

A noter que tout vient du compte twitter d'un certain "Alex", qui après avoir envoyé au maire de la ville de Bessancrout plusieurs messages publiques remplis de conclusion hâtives et de liens à l'emporte piéce quant au passé de certains(...)

05/10/2022, 18:36

Gargan

Je m'attendais à du très bon, tout sauf déçu. J'espère qu'ils vont percer au-delà de l'hexagone, car ils le méritent amplement.

05/10/2022, 09:18

Sadam Mustaine

Le reproche que je fais a Metallica c'est de vivre sur ses lauriers depuis 30 ans et de vivre sur 10 grandes années de carrière pour depuis faire des albums de la qualité d'un groupe qui remplirai tout juste des petites salles 

04/10/2022, 23:31

Adolpho Ramirez

L'orga qui réagit comme des grosses pédales en chouinant sur Internet et en faisant une cagnotte (qui a été supprimé LOL), au lieu d'aller directement confronter le cuck soyboy à l'origine de l'annulation. Finalement, si ça peut(...)

04/10/2022, 22:00

Alex fan

Magnifique retour aux sources de ma jeunesse 

04/10/2022, 19:17

Jus de cadavre

Le type à l'origine de ce merdier est un gars de la scène. Qui en son temps fut pris en photo avec des tshirts tendencieux de BM. Le monsieur veut sans doute se racheter ?Pathétique.

04/10/2022, 14:11

Jus de cadavre

Metallica n'oublie clairement pas d'ou ils viennent. Les premiers mecs / roadies du fan club recoivent encore aujourd'hui des invitations pour les concerts dans leurs villes.Juste mega respect.

04/10/2022, 14:06

Simony

Pseudo-nazi de ce que j'ai compris.

04/10/2022, 11:17

Humungus

Et l'hurluberlu dénonçait quoi exactement ?Une imagerie satanique ou une accointance pseudo-nazi ?

04/10/2022, 10:12

Humungus

Bordel !Avant de lire ton commentaire Simony, c'est exactement ce que je m'apprêtais à poster...METALLICA = Le groupe que l'on ne peut pas complétement détester.

04/10/2022, 10:08

Simony

On peut dire ce que l'on veut sur ce groupe que je ne suis plus depuis de nombreuses années mais c'est encore un des rares à faire ce qui leur chante et avoir ce genre d'attention envers ceux qui les ont aidé et leurs fans, musicalement ça ne me parle pl(...)

04/10/2022, 09:10

Simony

Pression d'un illuminé sur la localité qui accueillait l'évènement quand à la présence d'un groupe de Black Metal. Je ne sais pas quel groupe était visé par cette action remplie de courage mais il a eu gain de cause puisque le(...)

04/10/2022, 09:07

Humungus

Tout cela ne me donne toujours pas les raisons de l'annulation...

03/10/2022, 23:41

Simony

Pour ceux que ça intéresse, opération d'ANTIQ LABEL en soutien au festival,SPECIAL SALE / VENTE SPECIALEEn soutien au

03/10/2022, 22:34

Satan

Et après on dit que l'extrême-droite est le danger suprême, alors que l'extrême-gauche est en train d'installer en sous-pente la dictature. Taake et ensuite ça.... on n'est pas dans la merde avec des pignoufs pareils.

03/10/2022, 22:22

Orphan

Ils n'ont qu'à faire un "RAP FEST" avec l'idéologie nauséabonde qui va avec.

03/10/2022, 14:16