The Ancient Ritual of Death

Beast Of Revelation

06/03/2020

Iron Bonehead

HELLEHOND, INFIDEL REICH, SIEGE OF POWER, THRONE, le nombre de groupe que Bob Bagchus, l'ancien batteur d'ASPHYX, a pu mettre sur pied depuis son départ en 2014, est assez impressionnant. A cela s'ajoutent GRAND SUPREME BLOOD COURT ou SOULBURN, ressuscité jusqu'il y a peu avec Bob derrière les fûts. Heureusement tout cela s'opère dans des styles assez différents. Cependant, ce nouveau groupe, BEAST OF REVELATION est certainement celui qui se rapproche le plus d'ASPHYX, un Death Metal, rampant, bien lourd et si John McEntee (INCANTATION) est au chant, c'est bien que ça suinte de tous les côtés chez cette bête. Le troisième larron est le fidèle A.J. Van Drenth, le guitariste qui accompagne le batteur dans tous ses projets depuis quelques années maintenant. Le style est clairement Death Doom Metal qui se construit sur une rythmique lente, rampante, plombée qui évoque autant les titres les plus lents d'ASPHYX que l'ambiance d'un TRIPTYKON par moment. On distingue régulièrement ces longs leads dissonants (ce "The Unholy Roman Empire" qu'un PARADISE LOST n'aurait pas renié), eux également très rampant, le rythme ne s'accélère jamais, quelques petits changement de rythme à la batterie ("The Great Tribulation", "The Fallen Ones") viennent vous sortir de votre torpeur dans laquelle ces riffs lancinants vous ont plongé, sinon il faut bien avouer que ce n'est pas l'album où Bob Bagchus surprendra le plus par son jeu.
Sauf que, tenir ce rythme sur tout un album est un pari risqué, sur ce The Ancient Ritual Of Death, on apprécie largement le feeling de Bob pour plomber des riffs qui n'en demandaient pas tant, mais il faut bien avouer que la linéarité de ces parties de batterie lassera assez vite les néophytes. Ne cherchez pas là la musique facile, cet album demande une immersion car si l'habillage est assez commun, la profondeur de sa production, la qualité de la plupart des morceaux et la voix inimitable de John auront raison des initiés qui finiront par succomber à l'appel des forces obscures, un rituel ancien comme l'indique le nom de l'album, mais un rituel que le trio maitrise à la perfection pour en faire un album qui dépasse le stade du disque "intéressant" pour en faire un vrai bon album que l'on glisse avec plaisir sur sa platine ou son lecteur MP3 (oui on peut être old-school et utiliser les moyens que le monde moderne nous offre). On passera sur ce titre "The Days Of Vengeance" qui représente le seul vrai moment faible de l'album, difficile d'en retenir quelque chose car sur tous les autres titres, le groupe a glissé un mimique, un lead, un rythme, une mélodie, qui fait l'unicité du titre en question.
Sans rien révolutionner, BEAST OF REVELATION se présente comme un moyen de perpétuer l'esprit des anciens et de continuer à faire vivre cet ancien rituel du Death Metal comme ces piliers l'entendent et comme au niveau légitimité ça se pose là et que le résultat est convaincant pourquoi bouder l'initiative, d'autant plus lorsque c'est Iron Bonehead qui chapeaute. Lorsque l'on sait la passion qu'est mise dans son label par Patrick Kremer, on écarte de suite l'idée mercantile, surtout lorsqu'elle se concrétise de cette manière, dans ce style alors qu'il aurait été facile de faire du ASPHYX-like. Un album pour les initiés donc et il n'avait pas d'autres prétentions donc cela tombe bien.

Tracklist :

  1. Legions
  2. The Great Tribulation
  3. The Cryptic Void
  4. The Fallen Ones
  5. Beast VI
  6. The Days of Vengeance
  7. The Ancient Ritual of Death
  8. The Unholy Roman Empire
  9. We, the Lords of Chaos

Facebook


par Simony le 12/03/2020 à 12:00
78 %    379

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 01/12 : Le Petit Bain, Paris (75)
Saor + Borknagar + Cân Bardd 02/12 : Le Rex, Toulouse (31)
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
RBD

Je suis plutôt pessimiste, les rassemblements de ce type seront à mon avis l'ultime activité à redevenir autorisée avant le retour complet à la normale. Ils reviendront, mais en dernier. Ceci dit, les institutions catholiques viennent d'obtenir d(...)

29/11/2020, 19:33

mortne2001

"Pis de toute façon, moi, dès que cela sonne comme SLAYER j'achète de suite donc... ... ..."Je ne peux pas me battre contre ce genre d'argument, puisque j'utilise les mêmes

29/11/2020, 19:02

Gargan

4eme épisode, toujours aussi bien. Maintenant je les imagine jouer vetranatt dans la pièce rose haha

29/11/2020, 17:53

Humungus

Je serai bien plus jouasse que toi sur ce coup là mortne2001 :Tu trouves qu'EXHORDER a sorti l'album de sa carrière l'an passé... Bah je pense qu'il en est de même pour EVILDEAD aujourd'hui.Pis de toute façon, moi, dè(...)

29/11/2020, 14:46

Gargan

Beaucoup aimé le précédent (bien que trop court), surtout avec l’epique twelve bells, et ça sent toujours très bon. En même temps, on est rarement déçu avec le père Alan. Ce ne serait pas mal une petite interview soit dit en pass(...)

29/11/2020, 09:13

Oliv

Oui ya de quoi faire chez nous pourtant en catégorie métal français 

29/11/2020, 00:31

MorbidOM

Si tu t'en fous complétement pourquoi exhumer un post qui date de 8 moi ?

28/11/2020, 19:39

Je m\'en fou complètement ça reste un putain de bon groupe

Je m'en fou complètement ça reste un putain de bon groupe 

28/11/2020, 17:41

Forza

Ca a déja une autre gueule que les victoires de la musique chez nous avec Louise Attaque et Etienne Daho (!) en catégorie rock. Je pense également que le trophée va revenir à Power Trip, non seulement parce que c'est mérité, mais a(...)

28/11/2020, 16:09

POMAH

J'avais bien compris Humungus, je voulais pas t'induire en erreur. ;)Par contre le reste de l'album je suis pas plus emballé. Première galette du groupe que je trust pas complètement...

28/11/2020, 12:55

metalrunner

Leur meilleur album un sacré souvenir.

28/11/2020, 10:47

Humungus

Je ne connais que le premier et dernier nominé...Sans conteste (malgré toute l'admiration que j'ai pour Mr Ice T), mon vote va vers POWER TRIP.LE titre cassage de gencive !

28/11/2020, 10:27

Humungus

Attention hein ! Je n'ai absolument rien contre "les synthés sous champi" (bien au contraire d'ailleurs). Le reste de l'album en usant avec splendeur, mais sur ce titre, la mélodie, comme je le disais au dessus, est bien trop teinté Prog'. Et com(...)

28/11/2020, 10:24

POMAH

Assez d'accord avec Humungus, j'ai un peu de mal aussi avec le synthé sous champi quoi... Elle est ou la puanteur rampante d'Apparitions ... ?

27/11/2020, 21:30

Oliv

Oui ça va 5 mn les concerts a la tv , halte a l’entrave aux libertés et on ressortira la guillotine pour couper quelques têtes, ça fera une animation supplémentaire. 

27/11/2020, 19:00

Humungus

Le moins bon morceau à mon sens de l'album.Ce synthé Prog me dérangeant énormément...

27/11/2020, 13:51

Gargan

Premier morceau terrible, avec LE son de synthé spatial 70/80s. Tu prends ton jetpack direction les étoiles après quelques IPA.

27/11/2020, 10:05

Jefflonger

Une belle époque les premiers albums de Nightfall. J'ai re écouté mes vieilles k7 à l'annonce de ces rééditions cd et vinyles,  et les imperfections des 2 premiers conservent un petit charme pas trop suranné 

26/11/2020, 21:38

Moshimosher

Bon, je viens de me voir le premier épisode... et c'est vraiment prometteur !

26/11/2020, 16:57

Iron flesh

Merci pour les bon retours ! Hâte d' envoyer ça en live ! 

26/11/2020, 16:14