The Soundtrack Of Your Life - Vol. 2

At The Movies

07/01/2022

Atomic Fire Records

La régression. Plus l’époque est difficile, plus les temps sont cruels, plus on a tendance à se réfugier dans les souvenirs d’une enfance ou d’une adolescence où les choses semblaient plus simples, les contraintes plus légères et moins nombreuses, et l’avenir radieux. Alors évidemment, on aime retrouver cette musique qu’on écoutait à la radio, ces films que l’on allait encore voir au cinéma dont la place ne coûtait pas un bras, ces clips colorés qui nous faisaient rêver d’une Amérique encore grande et fière, ce qui explique le succès de ces suites, de ces séries, de ces albums nostalgiques et autres programmes rétrospectifs misant sur l’amour d’un temps révolu, qui ressemble de plus en plus à un rêve que la jeune génération n’aura pas eu la chance de vivre, ne serait-ce qu’une seule nuit.

Musicalement, la Synth-Pop truste le haut du pavé, dans le mainstream, mais aussi dans le créneau plus cloisonné du Hard-Rock. On édulcore les riffs, on prononce les mélodies, et des groupes comme GHOST, NIGHT FLIGHT ORCHESTRA se taillent le bout de gras par concerts interposés, mettant les claviers à l’honneur, mais aussi les harmonies vocales. Et quand les groupes légitimes se reposent, d’autres projets naissent, plus side, mais tout aussi enthousiasmants. Pour qui a suivi l’actualité l’année dernière, la sortie d’un album étrange qui avait tout de la récréation frappée du sceau MTV avait plus ou moins défrayé la chronique du confinement, et pas seulement à cause de sa pochette nous rappelant les compiles colorées des années 80. Le projet avait marqué les esprits, puisqu’il était constitué de figures majeures de la scène mélodique mondiale, et pas des moindres.  

Chacun dans leur coin, et avec une idée fixe derrière la tête, des membres de PRETTY MAIDS, ROYAL HUNT, HAMMERFALL et KAMELOT s’étaient donc réunis pour proposer un relooking des BO de leur jeunesse, via des titres empruntés aux plus grands films d’une décennie régulièrement fêtée pour avoir été la dernière party avant la catastrophe. Concentrée sur les eighties, cette première incartade en appelait évidemment une autre, une suite logique, la fameuse séquelle à tout succès digne de ce nom. Et après les années 80, il est normal que le concept AT THE MOVIES se replonge dans les années 90, en y retirant la substantifique moelle des hymnes les plus caractéristiques de cette décennie de contradictions.

The Soundtrack Of Your Life - Vol. 2 se concentre donc sur les nineties, et quelques films dont nous nous souvenons plus ou moins. Il n’a évidemment pas le panache du premier volet qui se permettait des citations de grands classiques, mais il n’en reste pas moins une réussite totale, due principalement au talent des musiciens et des chanteurs qui s’approprient ces morceaux moins connus, mais tout aussi craquants. Björn « Speed » Strid & Linnéa Vikström Egg (chant), Chris Laney & Pontus Norgren (guitares), Morten Sandager (claviers), Allan Sørensen (batterie) et Pontus Egberg (basse) mordent donc à pleines dents dans la pomme d’amour de la gourmandise de cette fête foraine de la nostalgie, avec encore une fois, un soin particulier apporté aux détails, qui rejaillit sur un feeling naturel.   

Tenant tout autant du projet musical viable que d’une célébration hédoniste chaste, The Soundtrack Of Your Life - Vol. 2 touchera peut-être moins le public Hard Rock, plus enclin à apprécier les refrains de Michael SEMBELLO, Nick KERSHAW, Glenn FREY, John PARR ou HUEY LEWIS AND THE NEWS proposés sur le volume 1. Il est question ici de titres et d’aristés plus connus des amateurs de Soft-Rock et de Pop assumée, et avec un casting comprenant Britney SPEARS, Jennifer PAIGE, Ronan KEATING, les BACKSTREET BOYS ou Belinda CARLISLE, les yeux vont se froncer, et les oreilles se protéger. Pourtant, malgré un tracklisting bien plus Teen que celui de l’année dernière, AT THE MOVIES réussit encore une fois à nous immerger dans le passé, au point de ne plus vouloir revenir au présent.

Ce second volet contient pourtant son lot de hits, mais qui parleront moins à la génération 80. Et les adaptations, encore une fois au-dessus de tout soupçon restent fidèles aux originaux, tout en y apportant une touche plus âpre. Les guitares permettent de se la jouer Rock sans sonner toc, et le lifting est parfois bluffant, à l’image de la scie radiophonique des CUTTING CREW, « (I Just) Died In Your Arms », devenu tube Hard-FM à faire fondre les fans de BON JOVI ou THE LOCAL BAND.

L’imputrescible « (You Drive Me) Crazy » de la lolita Britney sonne aussi clairement féroce et moins jupette vichy, et nous entraîne dans une folle sarabande où le public hétéroclite, composé de rockeurs, de ravers, de rêveurs et de poppers se fond dans une même masse d’enthousiasme, peu inquiété par une quelconque querelle de clans stérile. Là est donc le réel talent de ce concept, qui fait fi des frontières entre les genres, mais qui s’attache à honorer les tubes qu’il reprend tout en les rendant accessibles à un public plus Rock.   

A chacun d‘apprécier sa tranche de vie filmique préférée, puisque la ligne musicale temporelle n’est pas respectée (des sixties de THE SHOCKING BLUE aux eighties de CUTTING CREW, seuls les films sont sortis dans les années 90). Mais autant admettre qu’il est difficile de résister au séminal et anthémique « Heaven Is A Place On Earth » de Belinda CARLISLE, et que l‘émotion tangible du « I Want It That Way » des BACKSTREET BOYS est reproduite à merveille par ce duo vocal impeccable.

Comme la seconde partie du film d’une jeunesse à laquelle on reste attaché toute sa vie, The Soundtrack Of Your Life - Vol. 2 clôture donc ce dytique clairement plaisir coupable, ce que les formats physiques confirment de leur exubérance. Un coffret spécial est d’ailleurs disponible avec les deux volumes en cassette, une paire de lunettes de soleil, un porte clé tape, et….un walkman.


Vous pouvez trouver le procédé contestable, mais le résultat n’en est pas moins aussi probant qu’un blockbuster sorti récemment.

                                                                                                                                                                                                       

Titres de l’album:

01. Waiting For A Star To Fall (BOY MEETS GIRL cover from Three Men And A Little Lady)

02. King Of Wishful Thinking (GO WEST cover from Pretty Woman)

03. The One And Only (Chesney HAWKES cover from Doc Hollywood)

04. When You Say Nothing At All (Ronan KEATING cover from Notting Hill)

05. (I Just) Died In Your Arms (CUTTING CREW cover from Never Been Kissed)

06. (You Drive Me) Crazy (Britney SPEARS cover from Drive Me Crazy)

07. Heaven Is A Place On Earth (Belinda CARLISLE cover from Romy and Michele’s High School Reunion)

08. Crush (Jennifer PAIGE cover from Sabrina Goes To Rome)

09. I’ve Been Thinking About You (LONDONBEAT cover)

10. Venus (Written by Robbie van Leeuwen, THE SHOCKING BLUE cover)

11. I Want It That Way (BACKSTREET BOYS cover from Drive Me Crazy)


Facebook officiel


par mortne2001 le 22/01/2022 à 18:17
85 %    451

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Crisix + Dead Winds

RBD 20/02/2024

Live Report

Abbath + Toxic Holocaust + Hellripper

RBD 21/01/2024

Live Report

1984

mortne2001 10/01/2024

From the past

SÉLECTION METALNEWS 2023 / Bonne année 2024 !

Jus de cadavre 01/01/2024

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Gargan

Faites chier, j'apprécie le groupe (enfin surtout l'ep comme beaucoup, je me demande si je ne l'ai pas découvert avec ce bon Shaxul) et je trouvais l'artwork très réussi ("oh bah c'est pas l'AI de Pestilence hein"), mais là(...)

05/03/2024, 09:43

Capsf1team

Balle de match...Un peu de silence s'il vous plait, les joueurs sont prêts...

05/03/2024, 08:03

Tourista

Hep ! on ne dépasse pas les bouées, siouplè !

05/03/2024, 07:05

Tourista

Acheté samedi, écoute en cours. BD absolument sans intérêt mais album bien plus intéressant que le dernier Maiden.

04/03/2024, 17:58

LeMoustre

Citer  INCUBUS, ASSASSIN et RIGOR MORTIS sur le même papier = obligé d'écouter les deux titres, et en effet, tout à fait ma came ! Merci pour cette petite découverte aux allures de pépite.M'en vais commander cela de ce pas(...)

04/03/2024, 09:59

LeMoustre

Excellent album

04/03/2024, 07:14

Saddam Mustaine

Le seul à être présent sur chaque album c'est Paulo Jr, peut-être le seul qui a vraiment les droits officiellement ? Kisser après est devenu très impliqué aussi 

02/03/2024, 19:55

RBD

Les frères Cavalera ont récemment réenregistré le premier album, le seul où Andreas Kisser n'était pas encore là. Cavalera Conspiracy existe déjà pour ceux qui voudraient un Sepultura avec les frères Cavalera, et tant mieu(...)

02/03/2024, 13:16

Humungus

Ah ah ah !Alors ça pour le coup, cela pourrait me faire plaiz...

02/03/2024, 07:27

Saddam Mustaine

Max et Igor vont donc pouvoir réformer Sépultura dans 2 ans...

01/03/2024, 18:15

Jus de cadavre

Ouais du tout bon. Assez balèze pour un groupe avec autant de bouteille de sortir un album aussi "frais" ! Et puis ce côté Metal "nola" : irrésistible !

01/03/2024, 15:22

Humungus

J'avais déjà hâte d'écouter ça, mais avec une chronique pareille...Vivement.Pis surtout, vivement la tournée de mai prochain bordel !

01/03/2024, 10:06

Tourista

Je me rappelle avoir vu UNE fois Sepultura avec Derrick Green en festoche, époque dreadlocks, j'ai dû tenir 3 morceaux.  Mais évidemment les propositions arriveront, les gros sous se profiler, le groupe reviendra avec une cote renforcée et des cachets g(...)

29/02/2024, 22:36

Gargan

´Vont ptêtre se reformer deux ans après la tournée, avec lui.

29/02/2024, 21:48

Cupcake Vanille

Quitter Sepultura pour peut-être (voir les rumeurs du moment) pour un autre groupe commençant par la lettre S sur le son américain du côté Iowa. 

29/02/2024, 21:24

RBD

Il a déjà un autre groupe de Rock chrétien qui marche bien au Brésil. C'est vrai que c'est bizarre de partir maintenant alors que la fin prochaine du groupe est déjà programmée à assez court terme. En tout cas c'est un batteur(...)

29/02/2024, 21:12

Buck Dancer

Même si je comprends l'opportunité de jouer dans Slipknot (si la rumeur dit vrai) dommage d'être resté toutes ces années pour partir juste avant la dernière tournée.

29/02/2024, 18:48

senior canardo

@Humungus sur la date de Magny le hongre, Paulo avait un tshirt Houwitser    sur scène ça ma remis un coup de (...)

29/02/2024, 10:09

Orphan

Batteur absolument génial.https://www.youtube.com/watch?v=PkmUSjkTJCgV'la le niveau du gamin qu'il était.

29/02/2024, 08:24

Tourista

Bha, toujours moins grave que les fans qui ont quitté le groupe en 96.

29/02/2024, 07:13