XXI Paralells

Remains Of Morpheus

20/09/2019

Klonosphere

Trio instrumental originaire de Poitiers, REMAINS OF MORPHEUS propose avec XXI Paralells son premier album avec un Post-Rock assez planant aux couleurs progressives. Si "The Awakening : Déjà Vu" commence comme un morceau de RAGE AGAINST THE MACHINE ou plus précisément AUDIOSLAVE par sa nature plus Rock, la partie de, "The Awakening : The Fall" nous plonge dans un Rock progressif et ambiant à la manière d'un PINK FLOYD avant que la basse ne relance la machine.
On pense parfois à l'approche d'un HYPNO5E en plus conventionnel peut-être ou d'un PORCUPINE TREE également ("Hunted"), et si la basse sert de clé de voute de l'ensemble lorsque le trio envoie du bois, la guitare posée et acoustique des moments calmes est d'une pureté qui rajoute un plus certain à l'intimité qui se dégage de cette musique. Enregistré par un duo, Luc Montaudon et Mathilde Tirard et masterisé au Z Lab, la production de cet opus est à signaler car on se délecte de chaque note de guitare et des respirations qui suivent que l'on imagine sans mal dans le feutré de ce Post-Rock sacrément racé.
Si on voulait rattacher cela à la scène Metal que l'on connait, je dirais que les PAIN OF SALVATION ont également avec les derniers albums, cette couleur là en dehors de l'aspect Heavy bien renforcé par le chant. Ici tout n'est que plénitude agitée par cette basse aux sonorités bien tranchantes pour un mix très intéressant.
Le groupe développe des morceaux assez longs allant de 7 à 8 minutes entrecoupés d'interludes mais une sorte de fil rouge semble dominer cet album, une sonorité commune portée par cette guitare acoustique qui revient à intervalle régulier comme un refrain permettant à l'auditeur de retrouver un point de repère essentiel pour l'appréciation de l'album dans son ensemble. C'est avec "Hunted (Persecution)" et son faux côté funky que le groupe nous prend à revers alors que tout jusque là n'avait été qu'un long fleuve tranquille portant notre esprit au-delà des barrières, ici le groupe nous déstabilise et teste notre capacité à remuer de la tête en multipliant les parties différentes, beaucoup de changement de rythme anime ce titre. Avec la deuxième partie de "Hunted", on atteint toutefois les limites du genre avec des parties rythmiques tout en percussion plutôt dansantes avant de débouler sur une partie finale plus intimiste qui a le mérite de calmer le jeu avant la fin mais cet "Hunted" décomposé en deux parties semblent drôlement chargé de riffs et d'idées différentes par rapport aux autres titres, on revient à quelque chose de plus nerveux qui tranche clairement avec le début d'album tout en gardant la patte du groupe.

XXI Paralells nécessite du temps, beaucoup de temps, pour être appréhendé, cela nécessite de se poser, au calme, sans stress, juste une envie de voyager avec l'esprit. Si vous réunissez ces conditions, alors REMAINS OF MORPHEUS saura se dévoiler à vous.

Tracklist :

  1. Axiom
  2. The Awakening : Déjà Vu
  3. The Awakening : The Fall
  4. 8.32 a.m.
  5. Moving Circles
  6. DHD
  7. Hunted (Persecution)
  8. Hunted (Prosecution)

Bandcamp


par Simony le 29/10/2019 à 09:58
75 %    314

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Jon _ interview d'un homme multi-facettes

Simony 23/11/2020

Interview

Future World

mortne2001 23/11/2020

From the past

Voyage au centre de la scène : les fanzines

Jus de cadavre 22/11/2020

Vidéos

Rammstein 2005 (Volkerball)

RBD 16/11/2020

Live Report

At The Mill _ Live Stream Performance

Simony 07/11/2020

Live Report

Dahey OWM

Simony 01/11/2020

Interview

Fear Factory + Misery Index 2006

RBD 28/10/2020

Live Report
Concerts à 7 jours
Saor + Borknagar + Cân Bardd 05/12 : Cco, Villeurbane (69)
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

Voilà 

03/12/2020, 23:19

Satan

@ Gargan : Tu n'as jamais écouté "Weiland" semble-t-il? J'ai failli m'étouffer quand j'ai lu que tu trouvais ça kitsch, car si un titre aussi luxueux est kitsch pour toi, tout dans le métal ou apparenté le devient.

03/12/2020, 21:30

Vink Dup

Excellente chronique !Il devient rare de nos jours de tomber sur des pepites du genre.Un album explosif !!Une bonne continuité depuis Expneration Denied.

03/12/2020, 13:37

Simony

Je comprends parfaitement cher Humungus et connaissant un peu les gaillards de CONVICTION, c'est tout sauf une posture mercantile en plus !Du coup, comme tu le dis : Achat !

03/12/2020, 11:09

Hoover

Que Carcass passe avant Behemoth ça me semble logique car ces derniers ont pris une nouvelle dimension depuis The satanist, je suis plus dubitatif sur Arch Enemy. Encore à l'époque Wages of sin / Anthems of rebellion où le groupe a explosé j'aurais pu (...)

03/12/2020, 11:08

Gargan

J'avais un peu de mal avec certains chants clairs et certaines mélodies, un peu kitch à mon goût et souvent en total décalage avec le chant extrême. Mais là c'est bien équilibré, un peu à la Opeth parfois. Artwork magnifique a(...)

03/12/2020, 09:48

Humungus

C'est très con à dire, mais ce truc de "un album réalisé par des fans de True Doom Metal, pour les fans de True Doom Metal" me parle (...)

03/12/2020, 09:18

Invité

Excellent titre et précommande faite. Cependant n'y a t'il pas un air / une inspiration du générique de Game of Thrones dans les premières notes ?

03/12/2020, 08:50

metalrunner

Depuis 88 et le pseudo retour ce groupe est pour ma part devenu une arnaque.

03/12/2020, 08:31

Arioch91

Je plussois !

03/12/2020, 07:40

Arioch91

Ca me semble intéressant et mérite que je m'y penche.

03/12/2020, 07:39

Satan

Après avoir écouté ça, il m'est impossible d'écouter autre chose sans risquer d'être dans le dénigrement. Empyrium ou le sens de la magie pure...

02/12/2020, 22:25

Bones

Acheté hier après des semaines de patience. Les références à S.O.D. et Slayer ne sont pas usurpées.  PUTAIN DE DISQUE ! Foncez !

02/12/2020, 18:36

Buck Dancer

MorbidOM, je savais pas pour Sabbath avant Ozzy et ça m'a fait un choc. J'étais à ce concert avec Napalm et Obituary. Carcass passe de tête d'affiche des légendes des années 90 à guest sur d'autres affiches(...)

02/12/2020, 15:53

MorbidOM

@Buck Dancer : Ou Black Sabbath qui ouvre pour Ozzy... Ah non ça ça a eu lieu...@totoro : J'ai vu aussi le concert avec Amon Amarth mais ça ne m'a pas trop traumatisé déjà parce qu'Amon Amarth c'est supportable et que même(...)

02/12/2020, 14:39

Buck Dancer

Humungus, on est d'accord pour la qualité des groupes. Mais si Ulrich avait du jouer avant je crois Mustaine je crois  qu'il aurait fait une attaque.  

02/12/2020, 14:31

totoro

Je la trouve pas mal cette affiche ! Unto Others, c'est pas mal du tout, une sorte de Sisters Of Mercy Metal ! Concernant Carcass, c'est vrai que ça fait un peu mal au cul; mais finalement la dernière fois que je les ai vu sur Paris, c'était en première (...)

02/12/2020, 13:15

Simony

@Humungus : ah j'ai posé l'écrire mais j'en pense pas moins...

02/12/2020, 10:43

Gargan

OUl ! Je l'attends de pied ferme, celui là.

02/12/2020, 09:30

Humungus

@ Buck Dancer :Sauf que GRIP INC. et MEGADETH, c'est très bon... ... ...

02/12/2020, 08:50