Mudweiser + Öfö Am

Mudweiser

Black Sheep, Montpellier (France)

du 07/01/2017 au 07/01/2017

Quelques anniversaires de personnalités de la scène structurent le calendrier annuel des concerts à Montpellier. L'un d'entre eux fixe généralement la reprise début janvier et l'affiche m'intéressait bien cette fois, car je n'avais plus vu Mudweiser depuis bien… dix ans par des enchaînements de circonstances assez incroyables.

Le coût de l'entrée se jouait aux dés. Cette chère salle du Black Sheep se garnit à plein aux plus forts moments malgré un grand nombre d'allées et venues.


J'avais vu le trio ÖFÖ AM assez récemment par contraste, mais c'était une raison de plus. Leur Stoner instrumental privilégie le riff, l'efficacité pour faire bouger l'assistance. L'expérience se sent notamment avec l'ancien guitariste-chanteur de Super Beatnik passé à la batterie, et le batteur de Verdun posté à la basse (!). Ce dernier joue un rôle essentiel bien que ses lignes se contentent de suivre la guitare, car il apporte le groove qui fait prendre le plat. Les riffs sont donc délayés sur des variations de tempo, enchaînés sur des breaks pertinents, parfois modifiés en cours de jeu… L'inspiration vient à la fois des grands classiques de la scène des 70's, et du Stoner grand public plus récent de Kyuss, Fu Manchu et compagnie. Mais c'est surtout à Karma to Burn que l'on pense au final (groupe avec lequel ils ont collaboré). Avec la production équilibrée d'Arbre, c'était difficile de résister à une musique assez physique, une fosse se formant assez vite. Les trois quarts d'heure sont passés très agréablement.


La pause bière fut étonnamment meublée au son de quelques grands classiques de Kraftwerk…


Enfin venaient les retrouvailles avec MUDWEISER, groupe parallèle d'ex Eyeless et de Reuno, LE Reuno de Lofofora. Après deux albums et un EP, le propos était bien connu à l'avance et n'a pas varié depuis l'époque : leur Stoner est plus Dirty Rock de confédérés, plus agressif, sans verser dans la lourdeur d'un Down du fait de la présence d'une seule guitare. Reuno adopte un chant en anglais à la Lemmy ou Blues râpé au Bourbon. Habitué à tenir des scènes plus vastes, son charisme explosait la petite scène. Entonner "Happy birthday…" sur ce ton vaut son pesant de boudins louisianais ! Sur un tempo assez peu varié, la formule marchait bien car elle est accrocheuse par nature. L'admiration revendiquée pour Elvis the King se sent plus dans l'attitude que le son. Il n'y avait qu'à se laisser aller en faisant un peu attention au voisinage de la fosse en ébullition… Les riffs n'étaient pas toujours extraordinaires mais la set list ménageait une bonne progression vers les meilleurs titres. Et les quelques interventions de l'harmonica étaient du meilleur effet. Après avoir fait monter l'envie comme un vieux madré des scènes de festivals, Reuno laissa éclater un ultime titre, plus rapide dans sa première partie, alors que l'horaire habituel était outrageusement dépassé. Mais qui avait envie de replonger dans une nuit aussi glaciale ?


Avant d'aller vers des affiches de fort tonnage, une bonne soirée était toujours sympa à prendre.



par RBD le 10/01/2017 à 07:00
   900

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Kraftwerk 3 D

RBD 14/05/2022

Live Report

Mosh Fest 7

RBD 12/05/2022

Live Report

The Exploited + Fat Society + F.O.M.

RBD 27/04/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 1

mortne2001 25/04/2022

La cave

DEFICIENCY : entretien avec Laurent Gisonna (guitare/chant)

Chief Rebel Angel 20/04/2022

Interview

Author and Punisher + Mvtant + HAG

RBD 10/04/2022

Live Report
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
RBD

Avec un nouvel album il y a trois ans, Opprobrium semblait décidé à repartir. Ce retour inattendu le confirme. S'il pouvait apporter un peu de pêche, c'est tout ce qu'il faudrait.

17/05/2022, 12:45

Krohr

Merci pour la découverte ! En effet, dans la même veine sanguinolente que Hexecutor ou Bütcher.Je suis allé yeuter leur biographie, pour info : "Le Diamant de Lucifer" sera leur deuxième album, le premier étant "La Mort Triomphante"(...)

17/05/2022, 12:28

metalrunner

Super new vite du live

17/05/2022, 11:33

Jus de cadavre

Tuerie ! ! ! Bon les mecs ne sont pas des lapins de 6 semaines, mais bordel, quelle maturité pour un premier album ! Un des meilleurs albums de Speed depuis fort longtemps selon moi !

16/05/2022, 08:47

RBD

Je continue à prendre des places très à l'avance pour les concerts (ou plus exactement les tournées) que je veux absolument voir. Et avec les reports consécutifs, on arrive à des délais de cabourd ! Et parfois les annulations des uns permetten(...)

15/05/2022, 01:03

RBD

C'est un festival de format quasi-familial entre connaisseurs, quelques dizaines de passionnés qui se lâchent ensemble chaque année pour le plaisir des groupes qui participent. Ils sont tellement extrêmes qu'ils ont rarement l'occasion de réunir aut(...)

15/05/2022, 00:50

Crouton

Plus de concert pour moi, trop cher, plus motivé pour passer une soirée debout dont la moitié à me faire chier devant des premières parties qui ne plaisent pas, le prix des conso, du merch et une prestation pas toujours de qualité quand c'est pas l&a(...)

14/05/2022, 12:35

Crouton

Les grands méchants metalleux satanistes qui fuient au premier crachat d'un chrétien.

14/05/2022, 12:22

Sphincter Desecrator

Juste ne pas tomber dans l'excès... Réserver les concerts du mois en cours, un peu plus tôt pour les trucs les plus attendus et pour lesquels on sait que ça sera tendu, ça me paraît raisonnable.Mais toujours courir après l'év&(...)

13/05/2022, 20:36

Gargan

Je crois par ailleurs que Nougaro avait chanté une ôde à leur sujet, ô Tulus, un truc comme ça.

13/05/2022, 13:14

grinder92

Escroquerie absolue ou influence parfaitement intégrée ?Franchement, y'a des riffs qui sont quand même très très très proches de certains riffs de Carcass (périodes Necro / Heartwork / Swansong) ! Et la prod est aussi lourde que sur Heartwork, (...)

13/05/2022, 10:04

Humungus

"Tu ne vas pas avancer 12 places à 40€ et six mois d'avance, avec de toute façon le risque que ça soit quand même annulé"Typiquement mon cas.Avant le Covid, je prenais régulièrement mes places plusieurs mois à(...)

13/05/2022, 06:46

Jus de cadavre

Oh putain comment ça pompe Carcass (les riffs, le chant, les compos, tout !)   ! C'est hyper bien fait, m(...)

12/05/2022, 18:39

Jus de cadavre

Merci pour ce bien bon report. Un fest que j'aimerais beaucoup faire un de ces jours, je suis pas un immense amateur de Grind mais en live c'est toujours des baffes assurées (Chiens, Blockheads et Sublime en particulier ici).

12/05/2022, 18:32

RBD

Pas mieux qu'Ander... J'écoutais justement l'album de Soreption où il prêtait main forte hier soir. Qu'il repose en paix.

12/05/2022, 12:11

Buck Dancer

Classique, mais plutôt sympa ce morceau. Moi qui attends toujours un successeur à Antithesis, ça me donne envie d'écouter l'album. 

12/05/2022, 12:07

Simony

Oui je suis peut-être un peu dur je te l'accorde mais c'est parce que je les aime bien, la pochette de Hundre år gammal était excellente, très inquiétante, comme celle de Krek par exemple.Mais le principal étant que la musique soit bonne et &c(...)

12/05/2022, 10:17

Humungus

Toujours été fan de TULUS et KHOLD.Donc j'attends forcément celui-ci au tournant.Assez d'accord avec toi Gargan concernant la redondance des albums mais je fais avec hé hé hé...PS : T'es dur Simony là (...)

12/05/2022, 10:10

Ander

Pas un grand connaisseur de son groupe mais on le voyait régulièrement en invité sur des albums  de death metal (Aborted, Soreption, Disentomb...) Ca fait toujours bizarre, 41 piges bordel...R.I.P.

12/05/2022, 08:22

Moshimosher

Triste et dégoûté... RIP

12/05/2022, 07:17