COILGUNS (Post-Hardcore, Suisse) sortira son nouvel album, Millennials, le 23 mars 2018 via leur propre label Hummus Records. Il sera disponible aux formats CD et LP mais les préventes sont d'ores et déjà ouvertes.

Track-listing :

  1. Anchorite
  2. Deletionisme
  3. Millennials
  4. Spectrogram
  5. Music Circus Clown Care
  6. Ménière's
  7. Wind Machines For Company
  8. Self Employment Scheme
  9. Blackboxing
  10. The Screening

A noter qu'une prochaine tournée Européenne est annoncée sans détail des dates pour le moment. Les titres "Anchorite" et "Millennials" sont à découvrir ci-dessous.

"Cinq ans après Commuters et plus d'une année et demie après l'enregistrement du nouvel album, nous pouvons enfin partager quelques informations au sujet de ce dernier. L'album s'intitule Millennials et sortira sur notre propre label Hummus Records le 23 mars 2018. C'est pas faute d'avoir essayé de trouver un autre label, mais après plusieurs réponses négative ou carrément aucun feedback, un seul choix s'imposait : continuer à faire ce qu'on a toujours fait - s'occuper de notre propre bordel." 


Louis Jucker - vocals, noises, guitar 
Luc Hess - drums 
Donatien Thiévent - synths, backing vocals 
Jona Nido - guitar 
 
Recorded by Louis Jucker 
Digital and CD master by Louis 
Vinyl master by Magnus Lindberg 
 
Artwork by Noé Cauderay 
Layout by Gaspard Gigon

Quelques mots doux sur ce nouveau disque -"Millennials est un disque violent et excessif, produit par quatre garçons qui s'investissent corps et âmes pour la musique occulte depuis qu'ils sont en âge de tenir une guitare en main. Coilguns ont toujours tout fait par eux-mêmes. Ce nouvel album a été enregistré en janvier 2016 dans une baraque chauffée au bois, paumée au milieu des champs d'agriculture industrielle et des parcs éoliens d'Allemagne centrale. Ils ont passé un mois en huis clos dans 50 m², à dormir à côté de leur fûts et amplis, à se ruiner les oreilles de nuit comme de jour pour accoucher d'un disque plus saturé, plus lent, plus épais et plus tribal que son prédécesseur. Il y a quelque chose dans cet opus qui ressemble à un manifeste de société parallèle, sans pour autant être convaincu d'en avoir quelque chose à battre. Ce qui est sûr, c'est que ce groupe s'acharne à produire du rock honnête et à entretenir cette énergie un peu suicidaire et enthousiaste qui les a caractérisés jusqu'ici."

par Simony le 30/01/2018 à 10:37
180

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


Nono666
@77.206.34.121
30/01/2018 à 21:54:45
31/03/2018 - Béthune
01/04/2018 - Altkirch

Ajouter un commentaire


Arides

Sur les Terres Oubliées

Freedom Call

M.E.T.A.L.

Vak

Loud Wind

Ascend The Hollow

Echoes Of Existence

Aziza

The Root Of Demise

Twilight Force

Dawn Of The Dragonstar

Perpetual Among Us

Thy Will Be Done

Fuming Mouth

The Grand Descent

Endimion

Latmus

Unruly Child

Big Blue World

Hellnite

Midnight Terrors

Nucleus

Entity

Slipknot

Slipknot

Warrior Soul

Rock n’ Roll Disease

Hammerfall

Dominion

Iron Bastards

Cobra Cadabra

Summery Mind

Color

Destruction

Born to Perish

Lingua Ignota

Caligula

Skeletal Remains + Black March

RBD / 21/08/2019
Beatdown Death

Tour Report : MONOLITHE + ABYSSIC / Europe avril 2019

Jus de cadavre / 15/08/2019
Abyssic

THE DIRT / Critiques du film

Jus de cadavre / 06/08/2019
Biopic

MOTOCULTOR 2019 : notre programme !

Jus de cadavre / 05/08/2019
Metalnews

Obscene Extreme - Jour 6

Mold_Putrefaction / 03/08/2019
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

+ All In The Small + Dopethrone

25/08 : Le Dropkick, Reims (51)

Iron Bastards + Paranoid Cats + Sweeping Death

31/08 : Millenium, Haguenau ()

Photo Stream

Derniers coms

Slipknot et Behemoth a ouais lol deux salles deux ambiances.


Très bonne chronique pour un très bon disque !


Mon premier groupe Metal vu en concert haha (avec Manigance en première partie, dans la salle communale d'un bled bien paumé!) ! Ça fait un bail, mais que de souvenir ! Même si je n'ai jamais réécouté ce groupe par la suite :D !


Un chef d’œuvre ???
Nouvelle illustration du caractère personnel du ressenti face à une œuvre. Attaché aux premiers albums et au retour en grâce du Heavy Metal auquel ils ont contribué, d'un point de vue médiatique (et aux concerts fabuleux des tournées Legacy of Kings et Renegade (...)


Très bon report. Précis et honnête.
Et bien dommage qu'un groupe du niveau de Skeletal Remains soit si peu communicatif... c'est surtout con pour eux d'ailleurs.


@maxime : je ne comprends pas ???


Cool ! Je suis un héros ! :-)


Très chouette tour-report ! Merci ! Et du coup j'en profite pour découvrir ABYSSIC dont la musique est vraiment cool.


Merci ! Merci de rappeler qu'il suffit juste de savoir lire pour être un héros... ;-)


Celui qui arrive à lire et surtout comprendre ce pavé est un héro...


Je ralais d’être absent pour cette date mais tu m’as remonté le moral. J’ai personnellement du mal avec la non communication (voir le mépris pour certains) des groupes envers leurs fans.. surtout dans des musiques dites de niches..
Sauf erreur de ma part, leur excellent batteur est p(...)


Belle découverte!


Chronique sacrément bien torchée. Chapeau !


"Carnal knowledge prophecy!" à 15h...ok je sors :-)


Cet album m'attire, je trouve le truc ambitieux mais 'tain, pas évident de bien rentrer dans le délire !


On a pas dû écouter le même album!


Band bien guez. L'un de leurs plus mauvais albums. Les compos sont plates et le chanteur n'a plus de voix.


1) Bon j'ai dit 15 h comme ça car l'exaction a eut lieu en milieu d'après-midi. Impossible donc que cela ait pu se faire pendant INCANTATION car j'étais forcément au devant de la scène à ce moment là.
2) "Ou comment faire d'un seul riff un morcif entier"
Bah figures-toi que c'est (...)


Depuis l'éponyme, a oui quand même, le seul qui envoi lourd dans leur disco(aller on dira aussi Iowa).

Je vais tenté cet album.


marrante ton anecdote, tiens. Vers 15h, ils devaient pas aimer Incantation, preuve qu'entre le missionnaire et ça, ils devaient pas avoir beaucoup de goût.
Sinon, plus sérieusement, d'accord avec toi pour la majorité, Humungus, sauf ZURIAKKE (bon, moi et le black à capuche ça fait 2) ou (...)