Bon, on ne va pas faire tourner la petite cuillère cinquante fois dans la tasse, d’autant plus qu’elle est déjà ébréchée pour avoir été trop secouée sur le guéridon.

Du Grind pur jus US, ça vous tente ? Hum ?

Ne répondez pas non, c’est trop tard et c’est pas la peine. Alors loin de moi l’idée de vous diviser, mais en cette fin de matinée, c’est Split ou rien, et au format 7’’ je vous prie. Le meilleur, et sans doute le seul.

D’un côté des Américains, de Fresno, Californie. De l’autre, des Américains, de Los Angeles, Californie. Mais pour autant, ne vous attendez pas à un soleil radieux et à des riffs joyeux, puisque nos deux représentants de l’underground du jour sont plutôt du genre dark & fast.

A gauche, et en entame, les FIEND. Formé à l’été 2012 dans le désir de jouer quelques airs énervés, Adam (guitare, cris), et Johnny (batterie, grognements) ont déjà publié quelques trucs à écouter sur leur Bandcamp, et tournent dans le circuit Californien du DIY, des enregistrements aux affiches, comme la bonne humeur qu’ils ont sans doute sur leur faciès.

Pas de surprise, c’est du bon gros Grind à tendance Crust Powerviolence affolé (mais les frontières sont minces de nos jours…), pendant cinq morceaux et quelques minutes.

Rien de surprenant, juste de la bonne défouraille dans la lignée des ASSUCK, NASUM et autres DISRUPT, avec son lot de blasts, de riffs qui passent comme Guy (L’éclair, pas Lux), et de vocaux hurlés comme des damnés, histoire de fustiger un peu tout mais surtout de s’amuser.

A ma droite, et en fermeture, les RECALCITRANT. Formés à l’avenant et influencés par le vieux Grind et le Punk bon enfant, Valdez (chant), Merrell (guitare) et Hughes (batterie) ont publié un peu plus de trucs sur leur Bandcamp, dont une démo en 2013 et des splits avec DEAD ISSUE ou ENDLESS DEMISE, et tournent dans le circuit Californien du DIY, des captations aux concerts en friche, comme leur coiffure lorsqu’ils répètent ensemble.

Pas de surprise, c’est du bon gros Grind à tendance Crust Powerviolence affolé (mais les frontières sont minces de nos jours…), pendant quatre morceaux et quelques minutes. Rien de surprenant, juste de la bonne défouraille dans la lignée des ASSUCK, NASUM et autres DISRUPT, avec son assortiment de blasts, de riffs qui jamais ne trépassent (comme Guy Lux), et de vocaux grognés comme des tarés histoire de pointer du doigt les inégalités mais surtout de faire un boucan bien tassé.

Vous trouvez que mes deux analyses conjointes se ressemblent ? C’est un peu normal, puisque je n’ai pas réussi à faire vraiment la différence entre les deux forces en présence. Mais c’est aussi ça le Grind, de la violence, de l’uniformité et un joyeux foutoir qu’on partage entre collègues de chambrée.

Et puis, un split qui dure neuf minutes pour neuf morceaux, avec deux groupes sortis du même tonneau, ça ne mérite pas franchement un essai de trois pages, ni un kilo de pruneaux.

Mais ça tombe bien, puisque ce split facilite le transit, et qu’il s’avale cul sec, comme la vieille prune de grand-père.

La Californie, ses bimbos, ses endroits chauds, et son Grind salement costaud. Retenez ou pas ces deux noms, FIEND et RECALCITRANT, puisqu’ils donneront de l’allant au plus…récalcitrants d’entre vous.

 Bonne fin de journée, Grind et ensoleillée.   

Recalcitrant Bandcamp

Fiend Bandcamp


par mortne2001 le 06/11/2016 à 16:10
65 %    375

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Aphrodite

Lust and War

Freternia

The Gathering

Urkraft

Our Treacherous Fathers

Monarque

Jusqu’à la Mort

Black Star Riders

Another State Of Grace

Sacral Night

Ancient Remains

Kryptos

Afterburner

Immortal Bird

Thrive On Neglect

Korn

The Nothing

Damim

A Fine Game Of Nil

Kobold

Masterpace

Warvictims

The Horse and Sparrow Theory

Dead Heat

Certain Death

Void King

Barren Dominion

The New Death Cult

The New Death Cult

Axxios

Beneath the Blood Red Sky

Reality Suite

Awaken

Beastmaker

Eye of the Storm

Slaughtbbath

Alchemical Warfare

Iroy

Donde Nace la Verdad

Death Feast Open Air 2019

Mold_Putrefaction / 19/09/2019
Brutal Death Grind

Dopethrone + Wormsand

RBD / 12/09/2019
Doom

DISOWNING, Interview avec Butcher (chant)

youpimatin / 10/09/2019
Death Metal

Photo-report MOTOCULTOR FESTIVAL 2019

Jus de cadavre / 08/09/2019
Motocultor

Concerts à 7 jours

Belenos + Griffon + Nydvind

20/09 : Le Ferrailleur, Nantes (44)

Ultra Vomit + Astaffort Mods

20/09 : Le Rio Grande, Montauban (82)

Electric Shock + Praying Mantis + Sign Of The Jackal

21/09 : Jas'rod, Pennes Mirabeau (13)

Belenos + Griffon + Nydvind

21/09 : Salem, Le Haillan (33)

Darkenhöld + Bovary + Eternal Hunt

21/09 : Secret Place, St Jean De Védas (34)

Kadinja + Tranzat + Juggernautt

21/09 : Espace Le Goffic, Rennes (35)

Krassier + Frekkr + Conquerors

21/09 : Dropkick Bar, Reims (51)

Evil Invaders + Warkunt + Disgorged Foetus

21/09 : Maison Du Temps Libre, Rolampont (52)

Deficiency + Fractal Universe + Destinity

21/09 : ThÉÂtre De La MÉdiathÈque, Freyming (57)

Warfaith + Mortuary + Dust In Mind

21/09 : Salle Désiré Granet, Anould (88)

Flush!! + Xbreak Outx

26/09 : L'ambuscade, Lyon (69)

Elyose + Ancient Bards

26/09 : Le Gibus, Paris (75)

Photo Stream

Derniers coms

Et bien, une chronique de Freternia, si je m'attendais à ça! J'avais en effet totalement perdu de vu ce groupe, disparu des radars et visblement peu regretté. A l'époque (et cela ne nous rajeunit pas), j'avais été emballé par le côté épique du 1er album, mais j'avais trouvé le second part(...)


Bravo pour ce report exhaustif. Sur ce genre de festival je suis certain que je me calerais plutôt sur les têtes d'affiche, si j'y allais. Elles sont plus de ma génération (je confirme en passant que Decapitated a été un groupe majeur alors) et je trouve que les vieilles écoles étaient plus (...)


Cela a été corrigé, ce sera bien le 2 mai à Toulouse, un samedi.


"Pendant ce temps là le batteur de KORPSE fait un slam, et une nana vomit à côté de moi, parfait" xD !

Sinon excellent report Mold, comme d'habitude. Tu m'impressionne à tout voir / tout retenir comme ça ! Le gros kiff sur Waking tu m'as tué ;)


Excellent album ! Plus dynamique que le précédent tout en gardant cette lourdeur et cette hargne si caractéristiques du groupe !


merci beaucoup pour ce report, concis et précis...et merci de faire suivre l'actualité du brutol jusqu'à Roazhon...
Et enfin cimer pour Smat's...
ROM1 - KDS CREW


Hihi, je savais que c'était fait pour toi... :-D


Cette affiche... J'en rêvais... ... ...


@kairos +1 !


Cool report, comme d'hab' ! Et toujours intéressant de retracer l'historique musical d'une ville ;-)


Si Scott Wino ne peut plus se défoncer en paix, ou va le monde !


DEMONIAC, c'était génial. Surtout le second et troisième album. La suite avec DRAGONFORCE m'avait un peu dépité...


Bah c'est fou car je pensais justement à la future tournée européenne de THE OBSESSED très tôt ce matin et me demandais donc où en était ce brave Wino avec ces anciens soucis scandinaves.
Bah me voilà (malheureusement !) renseigné sur le sujet…
Salauds de norvégiens ! Depuis (...)


Bah ce qui est le plus dingue avec cette immondice qu'est DRAGONFORCE, c'est que ce groupe est né des cendres de DEMONIAC... Jamais compris ça quand on voit la merveille qu'était "Prepare for war".
Comme quoi, il faut de tout pour faire un monde...


Mon dieu c'te pochette ?!?!
Le père Joël nous avait pourtant habitué à bien mieux merde…
On se croirait ici en main avec un album de Synthwave bas de gamme bon dieu de dieu.


Attention le site du Bikini annonce la date à Toulouse le 20 mai. C'est un mercredi, veille de l'Ascension.


Le nouveau Korn m'a l'air excellent du coup.

A mince c'est Lacuna Coil.


J’ignore le niveau d’affinité de leclercq avec le heavy speed mélodique, mais à la base c’est un fan d’extreme. Il suffit d'écouter sinsaenum, projet plus personnel et qui n’a vraiment rien a voir avec dragonforce
Perso kreator, jamais accroché, mais c’est un grand groupe et u(...)


Ca promet... Ce groupe va s'enfoncer encore plus dans la melochiasse.


Cela aurait été vraiment la grande classe il y a plus de 15 ans.
Désormais beaucoup (beaucoup !) moins.
Mais bon, cela sera toujours mieux que d'être membre de DRAGONFORCE... Ca c'est certain... ... ...