Bon, on ne va pas faire tourner la petite cuillère cinquante fois dans la tasse, d’autant plus qu’elle est déjà ébréchée pour avoir été trop secouée sur le guéridon.

Du Grind pur jus US, ça vous tente ? Hum ?

Ne répondez pas non, c’est trop tard et c’est pas la peine. Alors loin de moi l’idée de vous diviser, mais en cette fin de matinée, c’est Split ou rien, et au format 7’’ je vous prie. Le meilleur, et sans doute le seul.

D’un côté des Américains, de Fresno, Californie. De l’autre, des Américains, de Los Angeles, Californie. Mais pour autant, ne vous attendez pas à un soleil radieux et à des riffs joyeux, puisque nos deux représentants de l’underground du jour sont plutôt du genre dark & fast.

A gauche, et en entame, les FIEND. Formé à l’été 2012 dans le désir de jouer quelques airs énervés, Adam (guitare, cris), et Johnny (batterie, grognements) ont déjà publié quelques trucs à écouter sur leur Bandcamp, et tournent dans le circuit Californien du DIY, des enregistrements aux affiches, comme la bonne humeur qu’ils ont sans doute sur leur faciès.

Pas de surprise, c’est du bon gros Grind à tendance Crust Powerviolence affolé (mais les frontières sont minces de nos jours…), pendant cinq morceaux et quelques minutes.

Rien de surprenant, juste de la bonne défouraille dans la lignée des ASSUCK, NASUM et autres DISRUPT, avec son lot de blasts, de riffs qui passent comme Guy (L’éclair, pas Lux), et de vocaux hurlés comme des damnés, histoire de fustiger un peu tout mais surtout de s’amuser.

A ma droite, et en fermeture, les RECALCITRANT. Formés à l’avenant et influencés par le vieux Grind et le Punk bon enfant, Valdez (chant), Merrell (guitare) et Hughes (batterie) ont publié un peu plus de trucs sur leur Bandcamp, dont une démo en 2013 et des splits avec DEAD ISSUE ou ENDLESS DEMISE, et tournent dans le circuit Californien du DIY, des captations aux concerts en friche, comme leur coiffure lorsqu’ils répètent ensemble.

Pas de surprise, c’est du bon gros Grind à tendance Crust Powerviolence affolé (mais les frontières sont minces de nos jours…), pendant quatre morceaux et quelques minutes. Rien de surprenant, juste de la bonne défouraille dans la lignée des ASSUCK, NASUM et autres DISRUPT, avec son assortiment de blasts, de riffs qui jamais ne trépassent (comme Guy Lux), et de vocaux grognés comme des tarés histoire de pointer du doigt les inégalités mais surtout de faire un boucan bien tassé.

Vous trouvez que mes deux analyses conjointes se ressemblent ? C’est un peu normal, puisque je n’ai pas réussi à faire vraiment la différence entre les deux forces en présence. Mais c’est aussi ça le Grind, de la violence, de l’uniformité et un joyeux foutoir qu’on partage entre collègues de chambrée.

Et puis, un split qui dure neuf minutes pour neuf morceaux, avec deux groupes sortis du même tonneau, ça ne mérite pas franchement un essai de trois pages, ni un kilo de pruneaux.

Mais ça tombe bien, puisque ce split facilite le transit, et qu’il s’avale cul sec, comme la vieille prune de grand-père.

La Californie, ses bimbos, ses endroits chauds, et son Grind salement costaud. Retenez ou pas ces deux noms, FIEND et RECALCITRANT, puisqu’ils donneront de l’allant au plus…récalcitrants d’entre vous.

 Bonne fin de journée, Grind et ensoleillée.   

Recalcitrant Bandcamp

Fiend Bandcamp


par mortne2001 le 06/11/2016 à 16:10
65 %    423

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


7 Weeks

Sisyphus

Engulf

Transcend

Witchgrove

Goetic Songs

Aerodyne

Damnation

Assassin's Blade

Gather Darkness

Heathen

Evolution In Chaos

Kmfdm

Paradise

Elfika

Secretum Secretorum

Cult Of Erinyes

Æstivation

Gregg Rolie

Sonic Ranch

Haunt

Mind Freeze

Hellish Grave

Hell No Longer Waits

Hunting Horror

Cult[ist]

Slashers

Slashers

Leopardeath

Setsugetsufuuka

Denman

Raw Deal

Witch Vomit

Buried Deep in a Bottomless Grave

Artillery

In The Trash

Melechesh + W.E.B. + Selvans

RBD / 21/01/2020
Black Death Metal

Godspeed You ! Black Emperor

RBD / 25/11/2019
Drone

BEHIND THE DEVIL #12 Interview avec David de SHARE YOUR PAIN RECORDS

L'Apache / 20/11/2019
Depressive Black Metal

Concerts à 7 jours

Equilibrium + Nailed To Obscurity + Lord Of The Lost

22/01 : Le Metronum, Toulouse (31)

+ Dimmu Borgir + Wolves In The Throne Room

23/01 : Le Bataclan, Paris (75)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

28/01 : Le Trabendo, Paris (75)

Gloryhammer + Nekrogoblikon + Wind Rose

29/01 : Le Metronum, Toulouse (31)

Photo Stream

Derniers coms

Initiative à supporter !


J'veux les voir a Avignon.


RIP il rejoint son fils perdu trop tôt.


+1 j'aurai bien fait les deux... du coup ce sera Testament et compagnie pour moi


YOTH IRIA : avec des anciens de ROTTING CHRIST et NECROMANTIA.


Sympa, cette brochette. Bon, un peu déçu par le SDI. Assassin, à ne pas confondre avec l'Allemand. Sympa, vu l'exotisme de la chose.


Le même jour qu'Exodus/Testament/Death Angel à Toulouse. Quel dommage !


Vivement leur prochain album !


Je les avais vus en 2012 sur une affiche anthologique, c'était bien Heavy et mélodique sur les bords.


Pareil, un grand album, comme tous les Heathen ! L'inédit vaut-il l'achat, pour ceux qui ont déjà l'album d'origine ?


'Victims of deception' est excellent !! Un groupe sous-estimé. J'en veux pour preuve la faible affluence devant la scène lors de leur passage au Hellfest. Mais, ayant déjà ce nouvel album (tout de même initialement paru en 2010), j'aimerais savoir ce que vaut l'inédit. Cela dit, ce disque, c'e(...)


Mon petit chouchou " Dark Night (of the Soul) " que j'écoute en boucle. superbe !


J'avais découvert le groupe avec cet album et grace à M6 oui oui !!! Avec la diffusion du clip de lands of tears le dimanche soir après ou avant le film coquin


Propret.


Cet album me procure beaucoup de plaisir, j'aime retrouver le son de Venom .


Pas mal du tout, avec un petit côté Katatonian des brave pas dégueu. Surtout la pochette qui m'a fait écouter. Encore SOM qui n'en finit pas on dirait !


@kerry king : Oui, d'accord avec toi. Globalement, je trouve que les talents vocaux de Floor sont sous-utilisés depuis son intégration dans le groupe. Mais il est certain qu'en live elle apporte un charisme indéniable. Le format double album me fait un peu peur aussi... Bref, à voir ce que ça v(...)


enorme c grace a cette ep que jai ecouter morbide angel ta tout dun grand c sur


J'attend beaucoup de cet album, j'aimerais que Floor y mette vraiment sa patte, pour connaitre les premier After Forever, sur le dernier album je n'y vois pas la même fougue.

A voir ce que ce génie de Tuomas nous a concocté...


Non pas encore mais si l'annonce a été faite, un extrait ne devrait plus tarder maintenant.