The Branches On Either Side

Trophy Hunt

06/06/2022

Autoproduction

Ashe, Kai, Nicole, Ecstatic Grindcore from NYC, et encore un truc qui vous pète à la gueule en mode riot new-yorkaise à 3h du matin. Depuis Silent Intercom, on surveille beaucoup ces musiciennes, qui ont des choses intéressantes à dire, et cruciales à hurler. Et si leur accroche ne mentionne que le style de prédilection de NAPALM DEATH, il en va autrement de la réalité des faits.

TROPHY HUNT est beaucoup plus qu’un simple Grind-act, et une association d’artistes qui s’y connaissent en Hardcore en Crust, en D-beat et en Post Hardcore. Dès les premières mesures de « Next Level Trophy », on comprend que les UNSANE et les OLD LADY DRIVERS auraient pu se rencontrer pour accoucher d’une œuvre cathartique, et pondre un truc aussi dense, bruyant, énervé et contre-nature. Un son de guitare énorme, des percussions en mode changement de tempo permanent, un chant hérisson à l’agonie, et une énergie malsaine palpable émanant d’égouts bien trop fatigués pour encore charrier la merde jusqu’à l’océan. D’ailleurs, l’océan est bondé de saloperies et de cadavres quand on habite New-York, et la triste réalité urbaine remplace les plages de sable fin, la Floride, les sourires, et des lendemains qui chantent.

TROPHY HUNT ne cache pas grand-chose de ses obsessions, et joue comme si sa vie en dépendait, comme si le groupe, une fois uni, était une personnalité à part entière. Alors, on craint cette basse qui égrène ses graves les plus lourds au détour d’un break calme, on tremble à l’idée que la guitare vous fouette au détour d’une reprise cacophonique, et on se cache pour ne pas que ces harangues vocales ne vous lacèrent les chairs de l’intérieur. Sombre comme un avenir carcéral, The Branches On Either Side ose se montrer allusif à tous les styles d’extrême respectable et joué de la rue, impose le son clair après une charge électrique virulente, rappelle le Hardcore estampillé NYC le plus cru et le plus dur, et joue des épaules pour se faire respecter. Et faites-moi confiance, ça fonctionne.

TROPHY HUNT est assez génial pour pondre une merveille épidermique comme « Beach », entre BREACH, REFUSED, le Mathcore et le Post Hardcore, voire FULL OF HELL un jour de pluie. Le groupe est aussi suffisamment intelligent pour tirer la bourre quelques secondes en mode tout à fond (« Sunchoke »), ou Grind/Indus tétanisant et réellement flippant (« Branch », même les NAILS en feraient des cauchemars éveillés). Aussi Metal que Hardcore, aussi Ambient et Drone qu’urban Noise, The Branches On Either Side accepte l’électronique comme arme de communication massive entre deux riffs clairs mélodiques (« Sunburst », un coup de soleil en mode radiation mortelle), et évite le syndrome du ventre mou en imposant deux morceaux massifs en césure à l’hémistiche.

TROPHY HUNT est donc un genre de mugshot, une photo pas vraiment souvenir d’une rencontre dans les ruelles de NYC, une réaction épidermique à ce monde mourant qui continue pourtant d’opprimer les plus faibles et les minorités. Tir à balles réelles, ce nouvel album n’est pas de ceux qu’on recommande à ses amis dépressifs pour aller mieux, mais qu’on refourgue gentiment à son dealer de Noise en lui promettant de la bonne. Pure à cent pour cent, la coke musicale de ce trio hors-norme accroche la gorge, les poumons et l’âme, et incarne le renouveau d’une scène américaine qui refuse de se laisser enfermer dans el carcan de styles trop figés.

Le Hardcore d’aujourd’hui pour la violence de demain. Pas joli-joli, teigneux, sanglant et sans pitié, mais honnête. The new noise.  

   

     

     

Titres de l’album :

01. Next Level Trophy

02. Sunchoke

03. Branch

04. Beach

05. Katabasis

06. Sunburst

07. Gate

08. Grid

09. Nekyia

10. Pink Noise


Facebook officiel

Bandcamp officiel


par mortne2001 le 15/06/2022 à 18:08
85 %    43

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

HELLFEST 2022 / Part 1 / Du jeudi 16 au dimanche 19 juin

Jus de cadavre 30/06/2022

Live Report

Interview de NESTOR

Chief Rebel Angel 25/06/2022

Interview

The Ocean + PG Lost + Psychonaut

RBD 10/06/2022

Live Report

NECROWRETCH + HEXECUTOR + LORD GALLERY / Rennes (Ubu)

Jus de cadavre 01/06/2022

Live Report

Agressor + Mercyless

RBD 28/05/2022

Live Report

100 Albums à (re)découvrir - Chapitre 2

mortne2001 26/05/2022

La cave
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Harry Klein

Je trouve les idées "zombie truc" affreusement rincées mais le morceau est effectivement très bon et appétissant. 

01/07/2022, 09:48

LeMoustre

Parfait ça. Achat direct comme prévu 

01/07/2022, 09:39

Simony

Commande faite, je ne sais pas si notre cher Mortne2001 connait ça... C'est le Thrash que j'aime !

01/07/2022, 09:08

Jus de cadavre

Hé oui c'est vrai ! Mais bon c'est la force du Hellfest : son affiche de malade qui à chaque fois te fait dire "aller j'y retourne !"

30/06/2022, 22:53

RBD

Hé, JdC, je croyais que tu ne voulais plus retourner au Hellfest, ha ha !! Le covid a changé bien des choses. Nous avons tous très faim.Je ne suis pas étonné, autrement, de l'excellente impression laissée par Agressor, ça m'a fait (...)

30/06/2022, 14:55

Simony

Totalement d'accord avec toi Jus de cadavre, c'est du tout bon avec cet esprit simple et efficace que j'aime beaucoup dans ce groupe.

30/06/2022, 14:43

Jus de cadavre

Simple, basique, efficace. 

30/06/2022, 11:53

Jus de cadavre

Cette prod encore ! Un petit côté Thrash de bâtard ce titre, avec un son de tronçonneuse. Le pied.Super nouvelle en tout cas, ça sent un top de fin d'année cet album... 

30/06/2022, 11:43

Gargan

Le petit clin d'oeil sur la police de caractères

30/06/2022, 11:35

M\'Z

Merci beaucoup pour le repartage, je mets le lien d'écoute sur toutes les plateformes digitales :

30/06/2022, 09:11

Arioch91

J'attends de découvrir tout l'album avant de passer à la caisse.Scourge of the Enthroned n'avait pas duré longtemps dans mes esgourdes.Alors j'espère que celui-ci se montrera plus passionnant.

29/06/2022, 22:12

Buck Dancer

Je préfère quand même les clips qui se passent dans un hangar, bien plus original.Sinon, je m'en lasse pas de ce morceau. Si le reste de l'album est du même niveau, ils vont enterrer la "concurrence". 

28/06/2022, 18:44

Deathcotheque

Mauvaise traduction très certainement.Conseil à tous : utilisez DeepL au lieu de Google traduction quand vous avez besoin d'une traduction correcte.

28/06/2022, 14:49

Orphan

On ne peut que saluer le travail de cette vidéo, qui à la mérite de raconter qqchose. A l'image de ce morceau, au moins il se passe un truc dans ce clip.

28/06/2022, 11:35

fallwarden

musicalement ignoble, hyper formaté et ultra prévisible. 

28/06/2022, 06:35

Steelvore 666

Le groupe commente...Euh non en fait. C'est quoi ce charabia ? Une mauvaise traduction ou un concept complètement con à travers lequel personne ne comprendra rien ?

27/06/2022, 15:15

LeMoustre

Ahah, "Dave Mustaine presents", c'est comme Tom Cruise avec Top Gun, quoi !Les couplets chantés font furieusement penser au vieux Megadeth dans leur phrasé. Parties de guitares très bonnes, rien à dire. A voir le son, sur ordi dur de juger, mais l(...)

27/06/2022, 10:08

Hoover

Une synthèse entre un vieux Megadeth qu'on avait un peu oublié et le Megadeth récent (que personnellement j'aime bien). Super morceau!

26/06/2022, 06:16

Humungus

Ouch !!!Intrigué par vos commentaires, je me suis laissé tenté à une écoute (l'aurai-je fais sans cela ?)...Puis deux...Puis trois...Claquasse !!!Alors effectivement, rien de nouveau sous le soleil, mais un cassoulet r&eac(...)

25/06/2022, 07:22

Jus de cadavre

Ben putain ! Je pensais pas apprécier du Megadeth comme ça un jour ! Même le chant de Dave le canard est pas repoussant ! Incroyable. Et le clip a de la gueule.

25/06/2022, 00:44