Encore une fois, les énigmatiques Ukrainien de  DRUDKH sont de retour. Ce  groupe dont on ne connaît pas le visage, a vite su se  tailler une réputation au sein de la scène  Black Metal. Se  terrant dans les valeurs les plus « Trues » du genre, les membres du groupe ont fait le choix de ne jamais donner de concert, ni d’interview. Ce choix leur permet cependant de rester concentrer sur leur musique et par conséquent très actif. En effet, en octobre dernier le groupe sortait déjà un split qui est passé un peu inaperçu avec le groupe PAYSAGE D’HIVER. Les revoilà maintenant avec un nouvel album s’intitulant They Often See Dreams About The Spring.

Mais pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas le groupe refaisons un point rapide sur cette formation qui n’a pas arrêté de nous offrir de multiples œuvres ces 10 dernières années. DRUDHK comme je l’ai déjà dit précédemment c’est un groupe de Black Metal au sens strict du terme. Pas de concert, pas d’interview, juste de la musique. Embrassant des mélodies épiques influencées par le folklore slave  le groupe  crée des atmosphères luxuriantes chargées d'amertume, de mélancolie et de tristesse. C’est ainsi qu’en 2003 sort Forgotten Legend. Par la suite le groupe sortira de nombreux EPs et albums, revisitant plusieurs fois leurs style mais toujours en le noircissant un peu plus, l’orientant vers des sonorités de plus en plus atmosphériques comme pour se rapprocher un peu plus de cette  légèreté propre à la vacuité inhérente à la nature qui nous entoure.            

They Often See Dreams About The Spring, le 11ème album du groupe, n’échappe pas à cette tendance. Puisant, comme à son habitude, ses inspirations dans la poésie Ukrainienne, DRUDKH nous livre encore une fois une œuvre chargée d’émotion, à la fois violente mais au goût léger. On peut sentir une certaine nostalgie dans la composition des morceaux - "comme toujours avec DRUDKH me direz-vous" - Mais cette fois c’est comme si elle s’accompagnait d’une certaine forme de résilience. Parlant toujours énormément de la culture Folkrique Slave dans ses chansons, on ressent à l’écoute de cet album une certaine forme de deuil au regard de ce que le monde contemporain est devenu, mettant aux oubliettes cette culture.  Se voulant plus poétique, They Often See Dreams About The Spring nous laisse admirer les derniers vestiges de ces temps immémoriaux, revenir quelques temps en arrière pendant ses 5 morceaux et se laisser aller à une contemplation teintée de gris et de couleurs fades.
Musicalement, le groupe ne nous surprendra pas énormément. En effet, même si cet album tend à être d’avantage progressif, en jouant sur la longueur des riffs et leurs récurrences, on ne remarquera pas de grosses évolutions musicales. A mi-chemin entre Eternal Turn Of The Wheel et A Furrow Cut Short, en empruntant les sonorités très progressives du premier en les mariant avec le groove du deuxième, le tout donne un résultat encore une fois réussit mais qui peine à se renouveler. Pour moi il n’y aura donc pas de réelle claque avec cet album, même si je l’ai écouté avec beaucoup de plaisir. Peut-être que le groupe mériterait à se poser quelques temps afin de trouver de nouvelles inspirations.

Titres de l'album :

1- Nakryta Neba Burym Dakhom...
2- U Dakhiv Irzhavim Kolossyu ...
3- Vechirniy Smerk Okutuye Kimnaty ...
4- Za Zoreyu Scho Striloyu Syaye ...
5- Bilyavyi Den 'Vtomyvsya I prytykh ...

Facebook
Bandcamp


par L'Apache le 12/03/2018 à 19:57
50 %    361

Commentaires (2) | Ajouter un commentaire


aeaa
@78.192.38.132
13/03/2018 à 07:42:57
probablement leur meilleur album

Jus de cadavre
membre enregistré
13/03/2018 à 21:26:57
Un groupe auquel je n'ai jamais accroché... Pas faute d'avoir essayé pourtant. Je retenterais avec celui ci :)

Ajouter un commentaire


Hellnite

Midnight Terrors

Nucleus

Entity

Slipknot

Slipknot

Warrior Soul

Rock n’ Roll Disease

Hammerfall

Dominion

Iron Bastards

Cobra Cadabra

Summery Mind

Color

Destruction

Born to Perish

Lingua Ignota

Caligula

Volbeat

Rewind, Replay, Rebound

Obturate

The Bleeding Mask of Dread

Ravenous Death

Chapters Of An Evil Transition

Roxy Blue

Roxy Blue

Arctic Sleep

Kindred Spirits

Soleil Moon

Warrior

Slipknot

We Are Not Your Kind

Excuse

Prophets From the Occultic Cosmos

Cruella

Metal Revenge

Northtale

Welcome To Paradise

Mutilate

Contagium

Tour Report : MONOLITHE + ABYSSIC / Europe avril 2019

Jus de cadavre / 15/08/2019
Abyssic

THE DIRT / Critiques du film

Jus de cadavre / 06/08/2019
Biopic

MOTOCULTOR 2019 : notre programme !

Jus de cadavre / 05/08/2019
Metalnews

Obscene Extreme - Jour 6

Mold_Putrefaction / 03/08/2019
Brutal Death Metal

Obscene Extreme - Jour 5

Mold_Putrefaction / 02/08/2019
Brutal Death Metal

Concerts à 7 jours

Photo Stream

Derniers coms

Un album ou il faut pas réfléchir, c'est beaucoup de bruit, ça tremble c'est juste fait pour nous détruire la cervelles et les oreilles c'est assumé et ça marche, ça te met la dose.

J'assume aimé dans ce sens mais je n'y vois rien d'autre et ça me suffit de m'explosé la tete.<(...)


Pour information le groupe est emmené par des membres de Impaled Nazarene (Mikael Arnkil), Abhorrence et Unholy (Pasi Äijö)


Triste nouvelle :-(
RIP


C'est là où le groupe continue de se distinguer : contrairement à tous ces groupes jouant sur scène l'intégralité de leurs albums les plus renommés (et vendus, pour le coup...), eux ils prennent un contrepied phénoménal. Donc Mr Bungle continue sa légende de surprise permanente. Que pouvai(...)


Les gars ont quand même un sacré esprit de contradiction, revenir après toutes ces années pour jouer une démo super underground et n'ayant quasi aucun rapport avec le reste de leur discographie alors que tout le monde attendait les grands classiques...

Quand j'ai vu qu'il y avait S(...)


Au delà de l'excellente nouvelle le plus étonnant , pour moi, c'est qu'ils vont jouer leur première démo. Soit ce qu'ils ont fait de plus bourrin. Juste génial


Ça c’est une putain de bonne nouvelle
Espérons qu’ils fassent plus que ces 3 dates


Sinon, je vends une Logan break de 2013.
Prix à débattre...


Et bien messieurs, merci pour cette explication qui me permettra d'aller me coucher moins con ce soir...


@Humungus : une résidence (residency en anglais) désigne le fait pour un musicien ou un artiste de se produire pendant une certaine période au même endroit. On parle alors d'artiste en résidence.


La résidence c'est lorsqu'un artiste loue une salle pour y répéter son concert en vue d'une tournée. C'est une répétition en grandeur nature en quelques sortes


1) ManOfShadows + 1 !
2) C'est quoi "la résidence" ?


Bonne nouvelle. Je n'attendais pas un nouvel album de leur part si tôt.


J'ai eu peur ! En lisant les deux premières lignes et en voyant la photo, c'est mon cœur qui a faillit s’arrêter de battre. Murphy est un vocaliste unique et légendaire. Bon courage et bon rétablissement à lui.


C’est pas trop tot


Pas un petit passage par chez nous, dommage...


A noter qu'il s'agit d'un EP (5 titres) et non du 3ème album des chiliens à proprement parler.


Oui le morceau en écoute est... éprouvant ! Bien plus violent que certains groupes de métal. Je suis pas sur que ce soit pour moi par contre...
PS: Elle donne une interview dans le dernier New noise.


Ouch... je n'ai écouté qu'un seul morceau et pourtant je suis sur les rotules. C'est d'une intensité rare. Cathartique. Quand elle hurle, on a juste envie de hurler avec elle, encore plus fort pour... je ne sais pas vraiment en fait ! Tout bonnement impressionnant. Et éprouvant !
Merci mec(...)


Enjoy The Violence !