A Deeper Shade Of Sorrow

Rotting Kingdom

13/03/2020

Godz Ov War Productions

Après un premier EP balancé en 2017, les Américains de ROTTING KINGDOM ont pris le temps pour réaliser leur premier album, laissant le temps au public d'apprécier les 3 titres emprunts de mélodies et de feeling so British '90s. Le nom du quintet a traversé l'Atlantique à la faveur de l'édition de cet EP par le label Polonais Godz Ov War Productions qui récidive pour ce premier album. Tout comme pour le EP éponyme, c'est de nouveau Jason Groves qui assure l'aspect technique de l'enregistrement aux Sneak Attack Studios, laissant le master à Damian Herring, guitariste-chanteur d'HORRENDOUS, qui a déjà pu sévir sur les albums de DECREPITAPH, HORRIFIED ou PROSANCTUS INFERI.
Graphiquement, on retrouve l'univers du EP, une peinture aux tons bleutés, bien que l'auteur soit différent, c'est ici une peinture d'Adam Burke, une continuité assurée tant esthétiquement que musicalement. Car oui, le Doom Death Metal du groupe peut prendre un visage assez mélodique à l'image du titre d'ouverture "Sculpted Into Life By The Hand Of Death" ou virer carrément Death Metal comme cet "Absolute Ruin" très dynamique.
Le groupe a toutefois évolué légèrement avec cet ajout de guitares aux sonorités très inquiétantes qui rappellent clairement UNHOLY, les Finlandais, pédale de chorus bien présente avec un large écho par dessus et un léger delay, voilà que les tripes se retournent ("The Antechambers Of Eternity"), c'est rampant à souhait mais loin d'être monotone. L'aspect mélodique est également plus Doom Death dans l'esprit avec des leads de guitares peut-être moins marquant comme pouvait l'être celui de "Adrift In A Sea Of Souls" sur l'EP, moins KATATONIA dans l'esprit pour un rendu plus malsain qui colle parfaitement à l'ambiance de ce premier album, A Deeper Shade Of Sorrow. Pourtant, les parties calmes le sont bien plus que sur Rotting Kingdom, le spleen habite régulièrement ces parties, une facette qui dévoile une musicalité aboutie chez ce groupe qui tâtonnait encore un peu il y a 3 ans.
Avec un album aux titres plus réfléchis, moins verts dans leurs sonorités et dans leur production, ROTTING KINGDOM affiche là une progression qui ravira les amateurs du HOODED MENACE le plus direct, celui de Effigies Of Evil, d'un RUNEMAGICK ou même d'un ASPHYX dans le milieu de sa carrière. Le growl caverneux d'Anton Escobar pourra rappeler celui d'un NOVEMBERS DOOM et le bonhomme se rappelle à notre bon souvenir d'amateur de Black Metal avec quelques cris qu'il produit avec PYROMANCER pour un résultat amenant un contraste intéressant.
La confirmation que l'on attendait après Rotting Kingdom porte le nom de A Deeper Shape Of Sorrow !

Tracklist :

  1. Sculpted into Life by the Hand of Death
  2. Barren Harvest
  3. Decrepit Elegance
  4. Absolute Ruin
  5. The Antechambers of Eternity
  6. A Deeper Shade Of Sorrow

Facebook | Bandcamp
Acheter l'album


par Simony le 22/09/2020 à 12:00
80 %    276

Commentaires (0) | Ajouter un commentaire

pas de commentaire enregistré

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Voyage au centre de la scène : ASSHOLE

Jus de cadavre 17/01/2021

Vidéos

Eluveitie + Korpiklaani 2010

RBD 08/01/2021

Live Report

Sélection Metalnews 2020 !

Jus de cadavre 01/01/2021

Interview

Welcome To My Nightmare

mortne2001 26/12/2020

From the past

IXION : entretien avec Julien

JTDP 16/12/2020

Interview
Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
Simony

En tout cas, le livestream proposé samedi était une boucherie totale. Avec ou sans public, les mecs se donnent, Martin plaisantent entre les morceaux et v'là comment ça défouraille sévère. Total respect pour ces mecs qui en imposent, vraiment (...)

25/01/2021, 08:17

POMAH

L'ambiance est chaude par ici...

25/01/2021, 08:06

Humungus

J'en suis déjà à ma troisième écoute consécutive...ACHAT OBLIGATOIRE BORDEL !!! !!! !!!PS : Martin je t'aime.

25/01/2021, 04:25

Pozo (bass)

Thanks for the review!I'll put our spotify link if you wanna follow ushttps://open.spotify.com/artist/0QwY3TM6Lvo6Ba8VGC67YL

25/01/2021, 01:07

Chemikill

Parler de la musique serait déjà un gros morceau.

24/01/2021, 22:59

jtdef

Avec Joe Bidon et l'imposteur Harris ils sont mal barrés.

24/01/2021, 21:11

Gargan

J'étais sur la défensive, le hard français des 80s étant pour moi ce que l'ail est à la mauvaise haleine, mais là, effectivement, c'est nase.

24/01/2021, 20:39

Gargan

HumHUM... On en parle du clip de sors immanis ? 

24/01/2021, 20:17

Jus de cadavre

Encore une putain de sortie signée Iron Bonehead...Du Death de puriste. Les mecs sont restés bloqués dans une faille temporelle. Excellent.

24/01/2021, 16:12

Kairos

Si tu veux pas passer pour un connard prétentieux, fais l'effort d'expliquer ce que moi pauvre idiot n'ai pas compris, mais de façon courtoise, sinon je t'invite juste à fermer ta gueule

24/01/2021, 14:08

Orphan

Kairos, tu ferais mieux de fermer ton claque merde et en rester au métal.La politique Américaine, et manifestement la population de banlieue et ce qu'il s'y passe, tu ne maitrise pas !Et toi qui parle de lumière à tout les étages....

24/01/2021, 11:30

Invité

En soi le morceau est correct, mais j'ai juste attendu 4'50 un break guerrier qui te roule dessus et que ça parte...

24/01/2021, 10:39

Invité

Le kitsch et le ringard Made in France. Jamais copié, jamais égalé. Manque plus qu'un guest de Renaud Hantson et on coche toutes les cases du Hard à la Française des années 80.

24/01/2021, 10:33

Bones

Acheté ce matin en version simple (le digibook propose en bonus un DVD live qui ne m'intéressait pas plus que ça - youtube regorge de ce genre de trucs, ça ne vaut plus vraiment le coup de casquer pour des captations vidéo). 2 premières &(...)

23/01/2021, 23:25

Satan

A Simony : Je suis bien d'accord concernant "Alpha Noir" (mais n'oublie pas "White Omega" qui lui est beaucoup plus intéressant je trouve, avec ce côté Type O hyper assumé) et "1755" qui sont de vrais ratages. Surtout ce dernier q(...)

23/01/2021, 21:54

totoro

De manière générale, j'aime beaucoup Moonspell. Et je rejoins tout à fait l'avis de Satan sur les albums "cultes" du groupe. Et Simony, on a le même parcours concernant les lisboètes. Découverts avec "Sin/Pecado" qui re(...)

23/01/2021, 20:18

Simony

Idem, j'ai tous les albums jusqu'à Extinct et je suis assez d'accord sur Darkness And Hope, The Antidote. J'aime beaucoup The Butterfly Effect par exemple, Memorial, Night Eternal, Extinct tous ces albums sont très bons pour moi, avec Alpha Noir c'est d&eacu(...)

23/01/2021, 18:47

PtiMich

Ca fait du bien de revoir des trombines de l'époque !Faut absolument faire une émission sur NYHC* de l'époque ! (NancY Heavy Clan*)

23/01/2021, 17:48

Buck Dancer

Toujours une bonne nouvelle la sortie d'un nouveau Memoriam!!! 

23/01/2021, 15:39

RBD

Ils avaient collaboré avec les Krupps, aussi. À défaut d'être parmi les meilleurs dans un pays où la concurrence était relevée, ils étaient assez passionnés pour se reformer quand le revival Thrash est arrivé.

23/01/2021, 14:57