Kåabalh

Kåabalh

26/10/2018

Dolorem Records

Le corps putréfié mais pourtant encore un peu chaud, TORTURE THRONE est étendu au sol lorsque deux de ses membres, Fab Dodsmetal à la batterie et Damned à la guitare lead ont l'idée de former un nouveau groupe qui prend vite forme avec Marco à la basse et Pierre à la guitare et au chant courant 2017. Dans la foulée le groupe travaille sur un premier album qui doit suinter le Death Metal old-school aux gros relents de Doom Death à la ASPHYX et les débuts d'INCANTATION. Mold_Putrefaction vous dirait que c'est encore la vague Dark Descent Records qui déferle et si sur le fond on ne peut pas lui donner totalement tord vu le timing, il faut nuancer en précisant que les gaillards œuvrent depuis des années dans le Death Metal et n'ont donc pas attendu qui que ce soit pour balancer cette crasse à la face du monde.

D'ailleurs, la production étouffante ne trompera personne, l'ombre d'INCANTATION et même de DRAWN AND QUARTERED, dont le dernier album a été chroniqué ici il y a peu, sont clairement en tête lorsque déboule "Cabal", un instrumental qui fait office de longue introduction rampante tel un corps agonisant au sol essayant vainement de s'échapper. Mais "Acheron" prend la suite et le ciel sombre devient bien noir, opaque, irrespirable, les growls de Pierre plantent très vite le décor, on est en terrain balisé c'est certain mais les leads transperçant de Damned agissent comme des flèches pour atteindre les proies laisser là à leur merci. Si une vague impression de monobloc peut se faire sentir, l'auditeur pouvant ne reprendre conscience qu'à la fin de "Death's Ovation" qui est une des rares accélérations de cet album illuminés par un lead bien chaotique comme SLAYER les a popularisé en son temps, c'est parce que l'album éponyme présenté là regorge d'endroits moites et puants qu'il faut prendre le temps d’apprivoiser. Le groupe ayant miser sur l'effet de masse plutôt que d'essayer de tirer le maximum de lumière des ténèbres qu'il venait de créer. Car après "Acheron" et son lead entêtant, son break basse batterie, la plongée dans les abîmes du style est brute.

Car lorsque "The Complete Darkness" vous assomme la tête en moins de cinq minutes, on y retrouve un Death Metal plus dynamique mais toujours aussi crade et terriblement emprunt d'esprit Doom Death à la RUNEMAGIK ou ASPHYX pour mieux replonger dans un "Heavy Boredom Death" dans la droite lignée d'un "Dark Wrath Of A New God".

Il ne faut donc pas attendre de ce Kåabalh, une quelconque once d'innovation et c'est bien ainsi tant le Death Metal putride de ce quatuor ravira les amateurs du genre, excédés ou non par le retour par vague du style, ce groupe tire clairement son épingle du jeu en mettant ses tripes dans ces 6 titres, un premier album à ne pas rater.

Facebook

  1. Cabal
  2. Acheron
  3. Dark Wrath Of A New God
  4. The Complete Darkness
  5. Heavy Boredom Death
  6. Death's Ovation


par Simony le 26/10/2018 à 08:00
78 %    594

Commentaires (1) | Ajouter un commentaire


RBD
membre enregistré
26/10/2018, 13:04:42
On dirait aussi du Affliction Gate.

Ajouter un commentaire


Derniers articles

Xtreme Fest 2016

RBD 08/07/2020

38'48 Regeneration

mortne2001 07/07/2020

Harmony Corruption

mortne2001 03/07/2020

Little Monsters

mortne2001 30/06/2020

Complicated Mind

mortne2001 15/06/2020

Dossier spécial Bretagne / LA CAVE #5

Jus de cadavre 15/06/2020

Screams and Whispers

mortne2001 12/06/2020

Concerts à 7 jours
Tags
Photos stream
Derniers commentaires
LeMoustre

Hey voilà un truc intéressant. Un peu court pour juger, mais ça m'a évoqué un peu comme si Primordial faisait du thrash. M'en vais suivre ca se près. Merci

15/07/2020, 11:00

Humungus

LeMoustre + 1.

15/07/2020, 08:29

LeMoustre

La même. Sauf que je préfère le 1er album au second. M'enfin, celui-ci est dans le panier. Bon groupe assez personnel en plus.

14/07/2020, 17:47

LeMoustre

Commande faite en LP et CD. Super label en plus. Hâte...

14/07/2020, 17:45

Gargan

Arkona, ça restera toujours pour ma pomme le groupe d'un premier album, "imperium". De la seconde vague bien foutue qui grésille, avec le petit truc, le charme, l'ambiance, enfin on se comprend...

14/07/2020, 14:02

Jus de cadavre

Mais oui c'est juste excellent ça ! Bien vu pour le coté Dissection, juste terrible !

14/07/2020, 13:59

Jus de cadavre

Boss HM-2 worship ! Excellent !

14/07/2020, 13:42

Saddam Mustaine

Je prefere Vader comme porte drapeau de la Pologne.

14/07/2020, 12:32

Hoover

Je n'aime vraiment pas ce qu'est devenu ce groupe. Perdition city était une évolution osée mais avec un résultat brillant, depuis ça oscille entre le chiant et le sans grand intérêt.

13/07/2020, 19:34

sart

Pas mal du tout.

13/07/2020, 19:28

sart

Meilleur et moins mélodique que le précédent, ce dernier Pocahontas n'en reste pas moins trop polissé, sans âme et s'oublie très vite.

13/07/2020, 19:27

sart

Du metal pompeux dit "'epique" bien raccoleur et de fort mauvais goût auquel sont juxtaposées quelques parties dites folk. A oublier au plus vite...

13/07/2020, 19:23

sart

Ca sonne comme du death suédois sans les fréquences basses.

13/07/2020, 19:21

Saddam Mustaine

Pas si mauvaise la suite, bien que très varié.

13/07/2020, 19:06

Humungus

Bien d'accord avec vous les gars.
... Même si j'ai tout de même une nette préférence pour leur premier album.
Quand au reste de leur discographie, elle m'en touche une sans faire bouger l'autre.

13/07/2020, 13:22

Gargan

Idem, dans mon top 10. Totalement dérouté à l'époque mais je ne m'en suis jamais lassé depuis, riffs et mélodies imparables. T'en écoute un morceau, puis deux puis l'ensemble sans t'en rendre compte. Enfin ce sont surtout les autres qui s'en rendent compte, because air guitar et air drums heh(...)

13/07/2020, 11:51

Saddam Mustaine

Amorphis cet album est sensationnel.

12/07/2020, 14:20

Pomah

Y'a clairement un côté synthwave pas dégeu, à creuser.

11/07/2020, 14:36

RBD

Voilà un groupe et un homme qui m'ont marqué à une époque où je commençais à être blasé. Ce n'est pas toujours facile à suivre d'un album sur l'autre, c'est un vrai fêlé. Mais comme dit le proverbe, ce sont des esprits comme ça qui font entrer la lumière.

10/07/2020, 23:41

aeas

Seul le batteur a encore un semblant d'intégrité à travers ses activités.

10/07/2020, 20:35